2018/19 – 6th year – Petit débat sur la santé

Débat: “IL NE FAUT PAS CHERCHER A VIVRE LONGTEMPS MAIS VIVRE PLEINEMENT” (Don’t look to live long but rather to live plentifully).

POUR

  • Je suis d’accord avec – I agree with
  • Je crois que – I believe that
  • Tu as (tout à fait) raison – You are (totally) right
  • C’est exactement ce que je pense – It is exactly what I think
  • Je suis de ton avis – I agree with your opinion
  • Évidemment – Obviously
  • Absolument – Absolutely
  • Bien entendu / bien sûr – Of course
  • Je suis entièrement de cet avis – I am agree entirely with this opinion

CONTRE

  • Je ne suis pas d’accord avec – I disagree with
  • Tu as tort – You are wrong
  • Ce que tu dis n’est pas logique – What you are saying is ilogical
  • C’est ridicule – It’s ridiculous
  • Arrête de dire des bêtises – Stop saying idiocies
  • Tu plaisantes ! – You’re joiking !
  • Ce que vous dites n’est pas clair – What you are saying isn’t clear
  • Ce n’est peut-être pas si simple ! – It may not be as easy
  • Est-ce que vous pouvez préciser cet argument/donner un exemple ? – Could you be more accurate with your argument/give an example ?

AUTRES EXPRESSIONS

  • D’un côté, d’un autre côté – On the one hand, on the other hand
  • Par contre, en revanche – However
  • Je me permets de vous interrompre – I allow myself to interupt you
  • En fin de compte – In the end
  • Dans l’ensemble – Overall
  • À mes yeux – In my opinion
  • Le mieux/le pire c’est que… – The best/worst is
  • Comme je l’ai dit… – As I said
  • J’irai même encore plus loin – I will go even further
  • Pouvez-vous etre plus précis ? – Can you be more accurate ?
  • S’il vous plait, laissez-moi finir – Please, let me finish
  • Soyez gentil, ne m’interrompez pas ! – I would be grateful if you didn’t interupt me.
  • Je vous en prie, les autres ont aussi des choses à dire – Please, we also have things to say

source: Le blog de Mme Bailey

Equipes POUR: Sarah, Rory, Dylan, Ailbhe, Amy

Equipes CONTRE: Tomas, Jacq, Daniel, John 

Rules of the competition:

  • Each student to prepare a speech each (more or less 2 minutes long). The speech should contain one argument and one example (statistic, survey, quote, personal story, etc.) to back up their argument.
  • On the day of the competition, each team member will get acquainted with the content of each speech.
  • Each speaker can be interrupted once only from the other team. Anyone from the team can defend against the rebuttal.
  • There are points for grab for each intervention by each students (by reading their argument, doing a rebuttal or defending from a rebuttal).
  • Points will be given for the quality of the French, the oral presence, the rebuttals and for the accuracy of the arguments.Bonus points will be given to the winning team of each round.

Captains:

  • Present the motion (Sarah) + give a definition of it
  • Present your team and their argument (both Sarah and Tomas)
  • Give one argument (Tomas)
  • Conclusion speech -> 1 minute speech (max) -> summarizes your ideas and maybe finish with a Bang!

2015/16 – 5th&6th Year – RCPR: “Tout peut changer”

Question 1: “Tout peut changer” est la première partie du nom d’un livre. D’après-vous, de quoi va parler ce livre? Discutez en groupe

Question 2: Voici l’auteur du livre. Décrivez cette personne? Que vous inspire-t-elle? – Liste de vocabulaire utile.

Le nom complet du livre est “Tout peut changer. Capitalisme et changement climatique.” Il a été écrit par Naomi Klein. Voici le résumé de ce livre (source: Acte sud)

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur le réchauffement climatique. La «vérité qui dérange» ne tient pas aux gaz à effet de serre, la voici : notre modèle économique est en guerre contre la vie sur Terre.
Au-delà de la crise écologique, c’est bien une crise existentielle qui est en jeu – celle d’une humanité défendant à corps perdu un mode de vie qui la mène à sa perte. Pourtant, prise à rebours, cette crise pourrait bien ouvrir la voie à une transformation sociale radicale susceptible de faire advenir un monde non seulement habitable, mais aussi plus juste.
On nous a dit que le marché allait nous sauver, alors que notre dépendance au profit et à la croissance nous fait sombrer chaque jour davantage. On nous a dit qu’il était impossible de sortir des combustibles fossiles, alors que nous savons exactement comment nous y prendre – il suffit d’enfreindre toutes les règles du libre marché : brider le pouvoir des entreprises, reconstruire les économies locales et refonder nos démocraties. On nous a aussi dit que l’humanité était par trop avide pour relever un tel défi. En fait, partout dans le monde, des luttes contre l’extraction effrénée des ressources ont déjà abouti et posé les jalons de l’économie à venir.
Naomi Klein soutient ici que le changement climatique est un appel au réveil civilisationnel, un puissant message livré dans la langue des incendies, des inondations, des tempêtes et des sécheresses.
Nous n’avons plus beaucoup de temps devant nous. L’alternative est simple : changer… ou disparaître.

Tant par l’urgence du sujet traité que par l’ampleur de la recherche effectuée, l’auteur de No Logo et de La Stratégie du choc signe ici son livre le plus important à ce jour.

Question 3: Selon vous, à quoi fait référence l’expression “Une vérité qui dérange”? (paragraphe 1)

Question 4: Selon l’auteur, à quoi est du le changement climatique? (paragraphe 1)

Question 5: Reformulez avec vos propres mots les expressions soulignées. (paragraphe 2)

Question 6: Quelles sont les solutions proposées par l’auteur pour sortir de cette “crise écologique”. (paragraphe 3)

Question 7: Que signifie la dernière phrase du paragraphe 3?

Question 8: According to you, is the point of view of the author rather optimistic or pessimistic about the future of our environment? Back up your answer with quotes from the text.

Si cet article vous a intéressé, sachez que Naomi Klein sera présente à Dublin pour le festival international de de la littérature le 5 mai au RDS. Vous pouvez aussi trouver sur cette page – La Bas si j’y suis – un interview en anglais sous-titré en français de Naomi Klein.

Réponses à la question 3:

à corps perdu = avec toute son énergie

mener à sa perte = aller vers un échec, sombrer

à rebours = à sens inverse

faire advenir = rendre possible

 

2018/2019 – 6th years – RCPR/Opinion/Vocab semaine 4

Bonjour chers élèves.

Voici les deux documents que je trouve très intéressant qui expliquent en détail les exercices de production écrite et de compréhension écrite de l’examen du Leaving Cert.

Step by Step Written study guidebook by D.O’Brien

et

The reading comprehension by examlearn.ie

J’ajoute aussi la liste des mots de vocabulaire à connaître pour le petit test de vocabulaire de cette semaine:

La terre, l’effet de serre, la couche d’ozone, à ce jour, augmenter en flèche, la croissance, le pétrole, le charbon, le gaz naturel, illimitée, disponible, l’énergie solaire, les panneaux solaires, une énergie inépuisable, la chaleur, l’entretien, une dépense, une ressource énergétique, atteindre, fournir, l’occident, le tri, la fabrication, l’industrialisation.

Bonne semaine à tous,

Mr Porzadny

2018/2019 – 6th years – Le système éducatif…du monde!

Le système éducatif irlandais: « Ce que j’aime, ce que je n’aime pas. »

J’aime beaucoup (vraiment / vachement (slang) / bien / trop (familiar)) mon école et je trouve le système éducatif acceptable / plutôt sympa / excellent / exécrable /intéressant …  d’accord. Je pense qu’il est juste pour la plupart du temps (mais parfois ça peut être injuste). Par exemple pour beaucoup des beaucoup d’ (preposition) élèves c’est difficile de réviser pour le bac et de trouver le temps pour d’autres activités. Aussi les matières que nous étudions ne sont pas intéressantes…

Il y a des élèves

Il est -> il est un (article indéfini / adjectif possessifs / demonstratif …) bon garçon -> C’est un bon garçon.

Je suis d’accord avec toi = I agree with you

Je suis d’accord, il faut changer notre système scolaire.

Le sens = meaning

La cohérence = coherence

Correction de l’exercice 8.1p147

DM: Découvrir un autre système éducatif -> Faites une recherche sur internet et choisissez le système éducatif d’un autre pays. Ecrivez un petit paragraphe dans lequel vous présentez ce système éducatif (ce que vous trouvez intéressant, difficile ou absurde, est-ce que vous aimeriez être étudiant dans ce pays, etc.)